Poissons d’Irrawaddy

Le fleuve Irrawaddy ou fleuve Ayeyarwady également orthographié Ayeyarwaddy) est une rivière qui coule du nord au sud en passant par la Birmanie (Myanmar). Il est le plus grand fleuve du pays et la plus importante voie navigable commerciale. Originaire de la confluence de la N’mai et fleuves du Mali, il s’écoule relativement droite nord-sud avant de se jeter dans le delta de l’Irrawaddy dans la mer d’Andaman. Son bassin hydrographique d’environ 255,081 km ² couvre une grande partie de la Birmanie. D’après le poème de Rudyard Kipling, il est parfois dénommée «The Road to Mandalay».

Poissons d'Irrawaddy

Poissons d’Irrawaddy

Dès le VIe siècle, le fleuve a été utilisé pour le commerce et les transports. Ayant développé un vaste réseau de canaux d’irrigation, le fleuve est devenu important de l’Empire britannique après avoir colonisé la Birmanie. La rivière est toujours aussi vital aujourd’hui, comme une quantité considérable d'(exportation) des biens et des mouvements de trafic par voie fluviale. Le riz est produit dans le delta de l’Irrawaddy, irriguée par l’eau de la rivière.

En 2007, le gouvernement militaire birman a signé un accord pour la construction de sept barrages, ce qui donne un total de 13.360 kW, dans le N’mai et rivières du Mali, y compris le barrage Myitsone 3600 kW à la confluence de deux rivières. Les organisations environnementales ont soulevé des préoccupations concernant les impacts écologiques sur les écosystèmes riches en biodiversité de la rivière. Animaux susceptibles d’être touchés comprennent le dauphin de l’Irrawaddy menacée.